UNE PENSÉE AMICALE DES ARDENNES

 

Il y a des amitiés si réelles qu’en se voyant pour la première fois,

l’on croit se retrouver.

IMG_4194-002.JPG

 

Cette pensée amicale des Ardennes a remué nos souvenirs.

Une carte débordante de doux mots qui vont droit au cœur.

Nous avons lu et relu avec émotion chacun de vos chaleureux messages.

Mille mercis, chers cousins et cousines de la bloguinade 2012.

Merci Brigitte pour cette pensée amicale dont la réception a causé une immense joie.

L’homme est heureux de se joindre à moi, pour vous rappeler notre amitié et notre attachement.

 

 

 

9 commentaires sur “UNE PENSÉE AMICALE DES ARDENNES

  1. Coucou les cousins !
    Heureuse que cela vous ai fait plaisir et nous avons pensé fort à vous tous ceux qui n’ont pu venir . Ah ! les Ardennes en bloguinade tout un roman . Ici il pleut encore , grrrrrr ! drôle d’été comtois .
    Bonne journée et des gros bizoux envoyés dans ton pays loin là-bas !
    la Fanfani

    J’aime

  2. c’est dur de lire tout cela.. j »aurais tant aimé faire partie du voyage … Je sais juste une chose, je rencontrerai Brigitte un jour car je me rendrai dans les Ardennes avant de mourir… (ce n’est pas pour aujourd’hui)… Bises de miche

    J’aime

  3. Heureuse que cet carte vous ai donné un moment de joie et d’émotion…..
    Nous avons beaucoup pensé aux absents qui étaient forts présents dans nos coeurs et nos conversations…..
    Bon lundi Pierrette.
    Bisous
    à vous deux.
    Anita.

    J’aime

  4. Elle a pris son temps pour aller jusqu’à vous mais c’est surement le poids de toute cette amitiè qui l’a alourdie
    Tu le sais vous nous avez beaucoup manqué Bob et toi
    je vous dis à l’an prochain Bises et belle semaine
    Brigitte

    J’aime

  5. Nous vous avons regrettés .. nous espérons que vous serez en pleine forme en 2013 ….et nous aussi !
    Bisous à tous les deux
    Nicole

    J’aime

  6. Bonjour Pierrette
    Oui, les amis ne t’ont pas oublié et leurs pensées étaient bien vivantes pour les absents de cette bloguinade. Il faudra se rattraper l’an prochain.
    Bises des grillons

    J’aime

Les commentaires sont fermés.